Skip to content

Les livres

Parfois, ce n’est pas l’auteur qui écrit l’histoire, c’est l’histoire qui fait l’auteur.

Un jour de juin, non loin d’un cerisier, rêvant au son du rio, les yeux perdus dans le ciel bleu et le vol des vautours, l’histoire m’est arrivée. Elle ne m’est pas tombée dessus, elle a plané doucement pour venir se poser sur moi.

Elle ne m’a plus quittée depuis, ses personnages sont devenus mes amis, son monde parfois vient se superposer à la réalité. Je me pose des questions sur des problèmes qui n’existent pas. Ou pas encore ?

Des mois durant, j’ai écrit, écrit encore, jusqu’à voler chaque instant à la vie, et puis un jour, l’histoire a été finie. Ou presque.

Elle n’a pas disparu. Elle s’est transformée en livre. En futur livre :

SOLEIL GRIS

L’histoire vibre et passe par de petites mutations, elle se transforme sans perdre son essence.

Certains jours, je sens bien qu’il y en a une autre, juste là, un peu cachée derrière la première, qui attend son heure, qui attend que je sois enfin disponible pour elle.

Outre LE livre, il y a toujours les livres, les autres, ceux que je lis, ceux que j’aime …

Quelques-un des grands favoris :

  • Dans la trilogie des aventuriers, Roger Frison-Roche, Bernard Clavel, Jack London.
  • Quand le dessin s’en mêle, Hugo Pratt.
  • En rêvant d’autres mondes, JRR Tolkien, Frank Herbert, Robin Hobb, Roger Zelazny

Pour poursuivre la lecture :

Climate fiction : changement climatique et littérature

Frison-Roche …