Skip to content

Sous les pavés le scandale

Posted in Istanbul, Turquie, and Voyages

Last updated on 9 juillet 2019

La rue d’Istiklal, une des éternelles favorites, est-elle martyre ou schizophrène ?

Depuis plus d’un an elle est défigurée, perturbée, par des travaux. Des trous béants ont été ouverts dans la chaussée, laissant apercevoir un ancien système d’égouts voûtés. Son pavage a été enlevé, Istıklal s’est transformée un temps (celui de la pluie et de la neige) en un gros chemin boueux parsemé de creux et de bosses, difficile à parcourir.

Puis un joli dallage est apparu peu à peu par endroits, promettant moins de chutes et d’entorses. Quand enfin la rue a retrouvé un aspect présentable et agréable, une rumeur a surgi : par quelque malchance, le résultat final déplaisait à la municipalité, qui avait donc décidé de le changer à nouveau. Aussi sec.

En creusant un peu, on apprend que ce dallage avait l’insolent défaut d’être … chinois.
Ces jours-ci donc Istiklal est mi chinoise mi turque (du granite), et
à nouveau en travaux. Le cauchemar continue.

Sous d’autres cieux, une équipe municipale qui réaliserait à la fin des travaux un vice majeur indétecté auparavant serait accusée d’incompétence. On parlerait de corruption.
Et qui va payer ces revirements nationalistes ?
À qui ne profitera pas l’argent jeté avec les pavés ?

27 juillet 2006

[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d3009.600250237314!2d28.976296815414905!3d41.03400087929808!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x14cab761b76c7cf7%3A0xd59a76ee7cacf701!2zxLBzdGlrbGFsIENkLiwgQmV5b8SfbHUvxLBzdGFuYnVsLCBUdXJxdWll!5e0!3m2!1sfr!2ses!4v1562060660116!5m2!1sfr!2ses&w=600&h=450]

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *