Skip to content

Au bain des pigeons

Posted in Animaux, Istanbul, Turquie, and Voyages

Last updated on 4 avril 2019

La place de Taksim. C’est l’après-midi. Il fait chaud en ce début de mois de mai. 25 à 30 degrés Celsius chaque jour. La ville est joyeuse, toute en lunettes de soleil et bras nus. Certains conducteurs s’arrêtent même pour laisser passer les piétons.

Taksim est en son centre une grande esplanade pas vraiment ronde, qui cache métro et funiculaire sous la surface. Des pavés gris, de rares plates bandes de fleurs et quelques franges de pelouse. Pas d’exposition sur les tulipes du monde aujourd’hui. Mais quelques tuyaux d’arrosage mal placés ou mal étanches ont laissé de petites mares sur le sol inégal. Et là, un petit peuple de pigeons se croit en vacances, à la baignade. Ça s’éclabousse, se mouille le ventre, se sèche au soleil, boit à coups de becs de petits rafraîchissements. Il y a même à proximité une gitane qui vend des graines aux passants.

Un air de Paris-plage, peut-être ?

14 mai 2007

Be First to Comment

Laisser un commentaire