Skip to content

Haute technologie

Posted in Istanbul, Turquie, and Voyages

Last updated on 9 juillet 2019

Lorsqu’elles ne maîtrisent pas une technologie nouvelle, la plupart des personnes s’abstiennent de l’utiliser. Quelle sagesse. Et quelle prétention de ma part que de prétendre faire autrement.

Voici toute l’histoire.

Invitée à “bruncher” dans un grand hôtel d’Istanbul dont je tairai le nom, me voici donc brunchant à n’en plus pouvoir. Après quatre assiettes (un buffet est open ou ne l’est pas), voici venu le temps (non pas de l’ile aux enfants mais bien) de visiter les lavabos pour dames.

Étant très sensible à la qualité de ces lieux, j’approuve sitôt passé la porte la propreté de l’endroit ainsi que le doux parfum ambiant.

Dans le petit boxe individuel, je découvre, accolé au siège classique, un tableau de bord de boeing 747. N’étant pas plus idiote qu’une autre (croyais-je), je lis la notice, deux pages affichées au mur.

Ceci fait, par esprit d’aventure, je me lance. Je sais bien, en théorie, où sont toutes les commandes (eau régulière ou pulsée, air chaud, directions, puissance du flux, marche arrêt, pour ne citer que les plus indispensables).

Au début tout va bien. Puis j’entreprends d’affiner le réglage, me trompe, panique. Je m’aperçois alors que le jet d’eau se prend pour une fontaine de place publique, dépasse les frontières décentes de sa vasque et va atterrir directement à l’intérieur de mon pantalon. Dans l’afolement du moment, le fou-rire menace, éclate. Il faut lutter à la fois contre le rire et contre les eaux.

Finalement, je réussis à sortir de ce traquenard, à calmer mon fou-rire, à remettre mon pantalon, à cacher les dégâts sous un gilet heureusement un peu long ce jour-la, et à sortir avec dignité en imaginant que tout le personnel est à l’affut du moindre indice de mon combat lamentablement perdu.

Promis, juré, on ne m’y reprendra plus.  En tout cas, plus dans cet hôtel bien précis!

22 janvier 2007

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *