Skip to content

La grotte de Piracès

Posted in Aragon, grottes, Huesca, Monégros, and Patrimoine

Last updated on 10 avril 2019

la grotte de Piraces 1Piracés est l’une des frontières, en Aragon, entre Huesca et Monégros. Sur ses hauteurs, le « chateau », sur la pente, le village, et en contrebas un puits étonnant bien caché derrière les figuiers et les ronces.

En allant vers ce puits, un panneau de bois qui a connu des heures meilleures retient l’attention : il indique « le chemin de la grotte ».

Ce chemin serpente dans la plaine, entrecoupé d’intersections qui sont toutes autant de cul-de-sacs. Une grotte ? Sans doute, mais où ? Une année de recherches infructueuses. Impossible de la découvrir, si ce n’avait été grâce à des photos trouvées sur le web, qui ont fourni un point de repère.

Rien d’étonnant à ce qu’elle soit restée aussi secrète : les derniers mètres d’accès, sans être trop vertigineux ni dangereux, laissent supposer à chaque instant une impasse et un risque de glisser le long de la paroi. Il a fallu, en vérité, faire le tour à bonne distance du rocher pour d’abord repérer l’entrée de la grotte, puis ensuite chercher le passage.

la grotte de Piraces 3L’ouverture est un peu en hauteur et dissimule des marches d’appui pour les pieds et des prises pour les mains. Le couloir est peu élevé et fait un coude avant de remonter vers l’entrée de la salle. Il faut d’abord passer courbé,  puis se hisser dans la salle ronde aux parois griffées par les outils de taille. Au dessus du boyau d’accès, une petite niche creusée dans le rocher.

la grotte de Piraces 4L’air est sec, sain, et quand le vent souffle d’une certaine direction, le rocher se transforme en tambour sourd. En ressortant, on bénéficie d’une vue sur la plaine jusqu’à Huesca. Une terrasse naturelle offre un abri contre le vent, la chaleur,

Secret bien gardé, certes, mais quelle récompense de le trouver enfin !

Be First to Comment

Laisser un commentaire