Skip to content

Du Cid à Don Quichotte

Posted in Al-Andalus, archéologie, chateaux, Culture, Espagne, grottes, livres, Patrimoine, voie romaine, and Voyages

Last updated on 1 novembre 2023

Commencer la journée dans les pas de Rodrigo Diaz de Vivar, mieux connu comme Le Cid, et la terminer sur les traces du célèbre Don Quixote de la Mancha, quoi de plus follement livresque ?

Le Sentier du Cid

Le sentier du Cid à Medinaceli se promène de l’époque romaine jusque dans la renaissance, en passant par la conquête maure, la reconquête catholique, et bien de périodes intermédiaires. De l’arc de triomphe romain au bâtiment arrondi stockant la neige jusqu’au coeur de l’été, des murailles du bas desquelles je contemple plus de deux mille ans d’histoire au chateau ducal, des superbes mosaiques romaines à la grotte non loin du quartier juif, tout ici n’est que prétexte à revisiter des tranches d’histoires.

Où l’on découvre que le Cid fut à l’origine chanté puis célébré en poème entre le XIIème et le XIIème siècles puis transmis à la postérité par un certain Per Abbat, loin du Corneille étudié au collège. Où cette histoire prend des accents un peu triviaux de trahisons, de violence conjugale, d’ambitions légitimées à la pointe de l’épée. Mais aussi de voyages incessants, de paysages jamais oubliés, d’une errance sans cesse renouvelée.

Tranches d’histoires

Une promenade jusque dans les contrebas, arpenter les restes de la voie romaine, s’abreuver à l’au de source, aller chercher quelques biscuits au couvent. Le lieu gagne en charme à chaque heure qui passe. Cependant, un avis de neige et de grand froid a été lancé, et il ne ferait pas bon s’attarder trop longtemps sur ce plateau dépassant les mille mètres d’altitude. Comme le Cid, je reprends donc la route, d’abord en direction de Madrid, puis brièvement vers Valence, avant de quitter ses traces pour bifurquer vers Cordoue.

Don Quichotte de la Mancha

Lorsque le fourgon se pose pour la nuit au pied d’un de ces grands moulins d’image d’épinal, le soleil a déjà amorcé sa descente. Des vols migratoires d’oies sauvages nous survolent, centaines d’oiseaux s’appelant de leurs cris rauques. Le ciel bleu accueille peu à peu des nuages, la lumière décline.

Avant la nuit, je m’en vais découvrir les trois autres moulins surplombant la petite ville tranquille de El Romeral.

Le plus haut d’entre eux se charge de rappeler qu’ici, nous rendons hommage aux fameux personnages de Miguel de Cervantes, don Quixote de la Mancha et son fidèle écuyer Sancho Panza.

Le soleil se couche finalement en pleine confusion littéraire. D’où vient le pouvoir de ces personnages, historiques ou fictifs, dont la mémoire a survécu au passage des siècles, pour venir cautionner nos errances, un demi-millénaire après la transcription de leurs aventures ?

Pour suivre ce voyage sur la carte, cliquez sur voyage en Espagne 2023 : étape de B vers C.

© Gwen Caillet 2023 – Tous droits réservés.

Be First to Comment

Laisser un commentaire