Skip to content

Catégorie : Espagne

D’un dolmen à l’autre : Tella près d’Ordesa

Posted in Aragon, archéologie, Espagne, grottes, montagnes, Patrimoine, Pyrénées, randonnée, and Voyages

Le dolmen de Tella Le fourgon est sagement garé à l’ombre des grands pins. J’ouvre de grands yeux. Devant, la montagne s’ouvre, sous un ciel bleu parfait. La végétation envahit peu à peu des terrains abandonnés par l’homme, de buissons épineux en jeunes bosquets croissant lentement d’un rude hiver à…

En Juillet, ça chamionne : un chat en fourgon au coeur des Pyrénées

Posted in Animaux, Espagne, Flore et nature, fourgon aménagé, montagnes, Pyrénées, randonnée, and Voyages

Chercher la fraîcheur Juillet en Espagne, il fait chaud et c’est peu de le dire ! On a dépassé les quarante, la vie ralentit.Alors, quand l’opportunité se présente enfin de s’échapper de la fournaise vers la fraîcheur de la montagne, on charge le chat dans le fourgon, on fait quelques…

Un fourgon plein de lumière

Posted in Aragon, fourgon aménagé, and Voyages

Un mois après le dernier état de non-avancement des travaux imaginaires, ça y est, j’ai enfin avancé. Reculé aussi, par moments. Mais quand même, par petites touches le cha(t)mion prend forme. D’abord, j’ai trouvé un artisan spécialisé dans l’aménagement de fourgons pour faire ce qui me dépasse totalement, à savoir…

Cha(t)mion : le projet

Posted in Espagne, France, montagnes, and Voyages

Puis la roue tourne, les portes vers l’extérieur se rouvrent timidement, puis les frontières. Je fonce en Sierra de Guara à la première occasion, pour y découvrir des lieux familiers très différents, délicieusement silencieux et sauvages. Le désert est déjà trop chaud pour en profiter beaucoup. Il faudra laisser passer la belle saison. Premier passage de frontière, dans une atmosphère d’incertitude des deux côtés. Je cherche LE fourgon dans les deux pays. Pas trop de succès pour le moment.

Randonnée la Peña Ruaba en Sierra de Guara, Aragon

Posted in Animaux, Aragon, Espagne, montagnes, Pyrénées, and randonnée

Les montagnes lointaines barrent l’horizon de part en part. Les villages abandonnés ne sont plus que de minuscules assemblages de ruines qui disparaissent très sûrement. Le chemin se confond avec le lit d’un torrent désséché, et monte toujours, avant de bifurquer jusque sous la crête. Le vent fait son apparition, raffraichissant et avide d’arracher tout ce qui pourrait l’être sur son passage.